Press Release

Toronto se hisse au 3e rang du classement des meilleurs marchés de technotalents selon CBRE en 2022; la ville reine a créé la plupart des emplois technologiques en Amérique du Nord ces 5 dernières années

juillet 14, 2022

2022 CBRE Scoring Tech Talent

Personne-ressource

La plus grande métropole au pays a créé 88 900 emplois en technologie de 2016 à 2021, tandis que Vancouver, Montréal et Calgary font bonne figure au classement annuel de CBRE

Toronto s’est mérité le 3e rang au nouveau rapport Scoring Tech Talent* de CBRE. Entre 2016 et 2021, on y a créé 88 900 emplois dans le secteur de la technologie, soit le volume le plus élevé parmi les 50 marchés nord-américains figurant au classement. À l’ouest du pays, Vancouver a grimpé de trois échelons au 8e rang. L’ajout de 45 560 emplois au cours du même laps de temps s’y traduit par une croissance de 63 %, la plus élevée au classement.

C’est à Ottawa que l’on trouve la plus forte concentration de technotalents sur le continent, soit 11,6 %. La capitale se classe donc au 13e rang, alors que Montréal a grimpé d’un échelon au 15e rang. La région de Waterloo (24e rang), Calgary (28e rang), Edmonton (35e rang) et Québec (39e rang) s’inscrivent à nouveau au classement des 50 meilleurs marchés cette année.

Si la plupart des principaux marchés de technotalents en Amérique du Nord sont suffisamment rétablis de la pandémie pour afficher des gains d’emploi, le rapport Scoring Tech Talent* prévoit que la tourmente économique de 2022 remettra la résilience du secteur à l’épreuve. Cela dit, l’industrie de la technologie a vu dans le télétravail une occasion d’accroître ses activités : presque un quart des postes affichés en technologie sera pourvu par des télétravailleurs.

Le technotalent se décline en 20 professions stratégiques comme les ingénieurs en logiciels et les gestionnaires de systèmes et de données, qu'on retrouve dans tous les secteurs d'activité. Dans l'ensemble, le rapport annuel Scoring Tech Talent* de CBRE classe les 75 meilleurs marchés de technotalents au Canada et aux États-Unis. Il décrit également les tendances en matière de croissance de l'emploi au cœur des changements économiques et de l'embauche accrue de télétravailleurs.

En tête de liste du palmarès, l'analyse des meilleurs marchés de technotalents en Amérique du Nord se conclut sur le même classement que l'année dernière : la région de la baie de San Francisco, Seattle, Toronto, Washington, D.C. et New York occupent dans l'ordre les cinq premiers rangs. Le classement des 45 marchés à leur suite a toutefois changé dans l'ensemble, remué entre autres par la taille et la croissance du bassin de main-d’œuvre ainsi que les perspectives locales du secteur de la technologie.

Les 10 meilleurs marchés de technotalents

Rang Marché Cote
1 San Francisco Bay Area 85.52
2 Seattle 79.39
3 Toronto 68.93
4 Washington, D.C. 67.88
5 New York Metro 67.08
6 Austin 65.19
7 Boston 62.38
8 Vancouver 62.19
9 Dallas/Fort Worth 58.57
10 Denver 57.53


« Les marchés canadiens s’inscrivent encore aux destinations les plus attrayantes du technotalent en Amérique du Nord. Le rang enviable des 11 villes canadiennes au dernier rapport de CBRE témoigne du dynamisme impressionnant qui a animé le secteur de la technologie ces cinq dernières années », affirme Paul Morassutti, vice-chairman à CBRE. Bien que le secteur soit aux prises avec des défis cycliques bien réels à court terme, notre thèse sur le long terme demeure inchangée : l’accroissement de l’économie du savoir portera la croissance démesurée du secteur de la technologie. »

 Le rapport Scoring Tech Talent* de CBRE, qui en est maintenant à sa dixième année, classe les 50 principaux marchés nord-américains en analysant 13 indicateurs de leur capacité à attirer et développer les technotalents, notamment les taux d’obtention de diplômes en technologie, la concentration des emplois dans le secteur de la technologie, la taille du bassin de main-d’œuvre technologique ainsi que les coûts de la main-d’œuvre et de l’immobilier.

CBRE identifie également les « Next 25 », soit les 25 marchés émergents sur le radar en fonction d’un ensemble de critères plus restreint. Halifax (9e rang), London, Ontario (10e rang) et Winnipeg (12e rang) figurent à nouveau au classement. La croissance de 99 % du bassin de main-d’œuvre technologique de London entre 2016 et 2021 est remarquable. 

Une croissance généralisée des emplois et des entreprises liés aux technologies a marqué l'année 2021. Le secteur de la technologie (+110 300 emplois), le secteur des sciences de la vie (+37 800) et le secteur de la finance, de l’assurance et des services immobiliers (+18 900) ont fait l’objet de la plus forte croissance brute. Ce sont les développeurs de logiciels (+159 500 emplois) et les gestionnaires de la technologie (+27 900) qui furent les plus recherchés.

« Historiquement, les technotalents et le secteur de la technologie au sens large ont fait preuve de résilience au mitan des cycles économiques », explique Colin Yasukochi, directeur exécutif du Tech Insights Center de CBRE à San Francisco. Nous avons constaté dans le passé que lorsqu'une entreprise technologique se restreint dans ses dépenses, elle a tendance à éliminer des postes de soutien afin de préserver l’emploi des technotalents. Pendant ce temps, les pôles de la technologie en Amérique du Nord continuent d’innover, ce qui attise la demande des consommateurs. Et grâce à l’embauche accrue de télétravailleurs, la croissance de l’emploi dans le secteur de la technologie rejoint l’ensemble des marchés. »

Cliquez ici afin de télécharger une copie du rapport*.

À propos du groupe CBRE, inc.
Le groupe CBRE, inc. (NYSE : CBRE), coté comme entreprise Fortune 500 et S & P 500, dont le siège social se situe à Dallas, est la plus importante firme de services immobiliers commerciaux et d’investissement au monde (selon les revenus de 2019). L’entreprise compte environ 100 000 employés (excluant les affiliés) et dessert les propriétaires d’actifs immobiliers, les investisseurs et les occupants à partir de plus de 530 bureaux à travers le monde (excluant les bureaux affiliés). CBRE offre des conseils stratégiques pour la réalisation de transactions de vente et de location, des services aux entreprises, de gestion immobilière, d’installations et de projet, de financement hypothécaire, d’évaluation et services-conseils, de développement, de gestion d’investissement, ainsi que de recherche et consultation. Visitez notre site Web au www.cbre.com.

Au Canada, les 22 bureaux de CBRE Limitée comptent environ 2 200 employés répartis d’un océan à l’autre. Visitez notre site Web au www.cbre.ca.