Figures

Canada Statistiques - Bureaux T3 2022

05 octobre 2022

Vous cherchez un PDF de ce contenu ?

  • On a comptabilisé, durant ce trimestre, 2,1 millions de pieds carrés d’absorption nette positive, même si l’essentiel est attribuable à la mise en service de locaux neufs préloués. En excluant les gains apportés par ces locaux, l’absorption nationale nette serait quand même positive, à un total de 207 000 pieds carrés.
  • La superficie nationale en sous location a remonté pour atteindre un plateau, ce qui cadre avec la moyenne de 14,5 millions de pieds carrés sur quatre trimestres.
  • Dans l’ensemble, le marché a repris un peu de mieux durant le trimestre : le taux d’inoccupation a perdu 10 points de base pour s’inscrire à 16,4 %; il s’agit d’une première depuis le début de la pandémie. Cette baisse a été portée par les nouveaux gains dans les marchés de banlieue, puisque le taux d’inoccupation des marchés des centres villes est resté stable, à 16,9 %.
  • À l’heure où les locataires priorisent la qualité plutôt que le coût dans les centres villes, le taux national d’inoccupation des tours de bureaux de la catégorie B dans les centres villes s’établit à presque 50 % de plus que celui des tours de la catégorie A dans les centres villes.
  • Les niveaux de construction des bureaux ont baissé pour s’établir à 12,7 millions de pieds carrés : d’importants projets ont été mis en service, durant le trimestre, dans le centre ville de Toronto, dans les banlieues de Montréal et de Halifax.