Article

Le Plan d’action pour la réconciliation vise à fortifier les liens avec les Autochtones

mai 30, 2022 3 Minute Read

Reconciliation Action Plan Aims to Strengthen Indigenous Ties

Le Plan d’action pour la réconciliation vise à fortifier les liens avec les Autochtones

Quand le Groupe Solutions espaces globales (SEG) de CBRE Canada l’a publié, au début de l’année, le Plan d’action pour la réconciliation (PAR) représentait le dénouement de toutes les années d’efforts qu’il venait de consacrer à fortifier les relations avec les communautés autochtones et à enrichir leurs perspectives.

Mis au point de concert avec Creative Fire ― cabinet-conseil appartenant à des Autochtones et spécialisé dans la consultation et les partenariats avec les Autochtones, ainsi que dans les stratégies de diversité et d’inclusion ―, le PAR fait état de trois grands objectifs :

  • Nouer des partenariats riches de sens avec les peuples et les communautés autochtones afin de bâtir la confiance et de leur offrir des perspectives permanentes pour produire un impact positif;
  • Promouvoir et pérenniser les perspectives de diversité de la chaîne logistique pour les entreprises autochtones;
  • Prioriser l’attraction des nouvelles communautés et des nouveaux clients autochtones pour d’éventuels partenariats et des perspectives d’emploi.

Le PAR donne suite aux recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada. L’une de ces recommandations appelle les entreprises canadiennes à mener une consultation significative, à réaliser les perspectives durables, à long terme, des projets de développement économique, de même qu’à promouvoir l’information et la formation des gestionnaires dans les domaines de l’histoire des peuples autochtones, de la compétence interculturelle, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme.

Il s’agit d’une occasion exceptionnelle de mettre en valeur l’entreprise et les dépenses que nous gérons au nom des clients pour appuyer les communautés autochtones. – Ryan Clayton

Chef du Groupe SEG au Canada, Ryan Clayton fait observer que ce plan est aussi lié aux grandes priorités de CBRE dans la diversité, l’équité et l’inclusion. Il s’agit de conforter la culture inclusive de l’entreprise pour que tous se sentent bienvenus et valorisés, d’enrichir les parcours professionnels pour les populations sous-représentées et d’améliorer les perspectives économiques en consacrant plus de dépenses aux fournisseurs divers.

Le Groupe SEG est parfaitement en mesure d’atteindre ses objectifs et de faire œuvre utile dans le cadre du PAR. « Nous avons une occasion exceptionnelle de valoriser l’entreprise et les dépenses que nous gérons pour le compte des clients afin d’appuyer les communautés autochtones, qu’il s’agisse de faire appel à des sous-traitants, de nouer des partenariats ou de former et d’embaucher des employés pour notre entreprise », précise M. Clayton.

« Nous avons recensé les moyens de nous rapprocher professionnellement des entreprises appartenant à des Autochtones et des peuples autochtones, et nous avons la volonté de faire œuvre utile. »

Les premières étapes

L’entente récemment annoncée, que le Groupe SEG Canada vient de conclure avec Makwa Development Corp., entreprise d’aménagement qui appartient à 100 % à des intérêts privés autochtones et qui a son siège sur le territoire de la Première Nation non cédée des Chippewas de Nawash, dans la Nation Saugeen Ojibway, est un exemple de la mise en œuvre du Plan.

CBRE et Makwa se sont toutes deux engagées à nouer des liens professionnels de coopération avec le secteur privé et avec des entités gouvernementales de l’Ontario afin de mettre au point et d’offrir des services de gestion des installations et des perspectives opérationnelles de gestion immobilière avantageux de part et d’autre.

« Ensemble, CBRE et Makwa peuvent se lancer dans de nouveaux secteurs d’activité en misant sur leurs forces et sur leurs perspectives exceptionnelles, explique M. Clayton. Nous pouvons aussi faire fructifier un potentiel prodigieux en établissant des liens et en produisant des services et des résultats supérieurs pour les clients. »

Le Groupe SEG de CBRE travaille aussi de concert avec le Conseil canadien pour l’entreprise autochtone dans le cadre du programme de certification des Relations progressistes avec les Autochtones (RPR). Ce programme confirme la performance des entreprises dans les relations avec les Autochtones au niveau Bronze, Argent ou Or.

« Grâce au PAR et à d’autres mécanismes de responsabilisation sociale des entreprises, nous pourrons chaque année suivre les progrès accomplis, surveiller les activités et mesurer le succès par rapport aux objectifs », affirme M. Clayton.

S’il fait figure de chef de file dans le secteur de l’immobilier commercial en lançant son Plan d’action pour la réconciliation, le Groupe SEG Canada s’assure aussi que ce plan cadre avec les priorités de ses clients les plus importants. « Nos principaux intervenants recherchent pour la plupart ce niveau de participation et d’aide à l’heure actuelle », déclare M. Clayton.

Même si le PAR vient à peine de voir le jour, M. Clayton et son équipe espèrent réaliser une vaste transformation grâce à ce programme, qui devrait doter le Groupe SEG d’un rayonnement substantiel et d’une grande envergure pour mieux accomplir sa mission.

« Notre empreinte continue de s’étendre et notre capacité à produire un impact ne cesse de se développer. Nous avons hâte de voir où nous mènera ce parcours, nous et nos partenaires autochtones. »