Article

Le secteur industriel : Une demande si forte pour si peu d'espace

mars 12, 2021 2 Minute Read

So Much Demand, So Little Space

Comme les dépenses en ligne des Canadiens devraient atteindre les 92,7 G$ d’ici 2025, les besoins nets en nouvelles installations d’entreposage destinées au cybercommerce dépasseront les 40,0 millions pi² au cours des cinq prochaines années. Cependant, comme l’a rapporté Bloomberg News en mentionnant le rapport de CBRE sur les Perspectives du marché, le Canada est loin de pouvoir construire autant d’espace.

Les trois marchés industriels les plus en vue au Canada, soit Toronto, Montréal et Vancouver, devraient maintenir des taux de disponibilité d’environ 2,0 % tout au long de 2021, voire même de 1,8 % à Montréal, ce qui serait un creux record. Et ce, malgré les nouvelles installations totalisant 20 millions de pieds carrés qui devraient être offerts d'ici la fin de l'année dans ces trois marchés, dont 12,5 millions de pieds carrés à Toronto seulement.

Les ventes au détail en ligne annuelles ont enregistré une hausse record de 31,6 % pour atteindre 58,8 G$ en 2020, au point de forcer les détaillants, les grossistes et les fournisseurs de services logistiques à mettre en place des chaînes d’approvisionnement plus sophistiquées afin de rejoindre les consommateurs dans des délais de plus en plus courts.

CBRE Recherche a calculé que derrière chaque tranche de 1 G$ d’achats en ligne, il faut 1,25 million de pieds carrés d'entrepôts supplémentaires. Cette étendue dépasse la superficie offerte en location combinée des trois plus grands marchés industriels au Canada.

Puisque les surfaces actuellement disponibles sont si peu propices aux activités logistiques, les Perspectives de CBRE anticipent de nouvelles constructions et une forte activité de prélocation sur les projets spéculatifs.

Le marché canadien lié au cybercommerce recèle un potentiel de croissance considérable. Les détaillants mettent à l’essai de petits centres d’expédition répartis en périphérie des villes pour rapprocher les marchandises des clients. Les épiciers canadiens, quant à eux, ont tous investi massivement dans les services en ligne en raison du bouleversement inégalé des habitudes de consommation.

Compte tenu de la demande pour des installations industrielles dans les secteurs de la fabrication, de l’énergie et des services, CBRE prévoit que le marché industriel enregistrera une croissance élevée des loyers et un creux record des taux de disponibilité jusqu'à la fin de 2021.

Perspectives connexes

Restez à l’affût

Joignez-vous à la cohorte de professionnels du secteur qui reçoivent nos dernières nouvelles par courriel.