Article

La plus grande transaction dans l’immobilier multirésidentiel dans les annales d’Ottawa

octobre 12, 2021 2 Minute Read

CBRE Facilitates the Biggest Multifamily Sale in Ottawa’s History

Le Groupe national de l’investissement multirésidentiel de CBRE est intervenu comme courtier dans la plus grande transaction conclue dans les annales d’Ottawa pour un seul et même bien dans l’immobilier multirésidentiel : Homestead Land Holdings a fait l’acquisition du complexe Island Park Towers au prix de 267 millions de dollars.

La vente de l’emblématique complexe de trois tours et de 642 logements sur l’avenue Clearview est le fruit des efforts de collaboration de courtiers de CBRE à Toronto, Montréal et Ottawa. Cette transaction représente, pour le groupe privé de propriétaires de Montréal, un sommet symbolique pour ce qui est du prix. Pour Homestead, qui a son siège à Kingston, il s’agissait d’une rare occasion de faire l’acquisition d’un vaste complexe d’appartements de qualité dans la capitale du pays.

« Il s’agit d’une transaction colossale pour Ottawa, affirme David Montressor, vice-président exécutif de CBRE, en précisant que différents acheteurs potentiels, attirés par ce qu’il décrit comme « une offre prestigieuse et valorisée », convoitaient ce site. »

La vente du complexe Island Park Towers — le plus vaste du genre à Ottawa quand il a ouvert ses portes en 1966 — est l’une des plus grandes transactions sur le marché multirésidentiel au Canada en 2021. Elle talonne une autre transaction dont Lance Coulson, de CBRE à Vancouver, a été le courtier en janvier : la vente de 15 propriétés de 614 logements au prix de 292,5 millions de dollars à InterRent REIT et à Crestpoint Real Estate Investments Ltd.

CBRE Facilitates the Biggest Multifamily Sale in Ottawa’s History

Ottawa, chouchou des investisseurs

L’acquisition, par Homestead, du complexe Island Park Towers permet de constater qu’Ottawa est le chouchou des investisseurs par les temps qui courent.

« Dernièrement, tous les yeux ont été rivés sur la capitale à cause des élections fédérales. Mais en réalité, les investisseurs spéculent sur l’immobilier commercial d’Ottawa, explique Louis Karam, directeur général de CBRE dans cette ville. Ottawa revient dans les conversations lorsqu’il est question de Toronto, de Montréal et de Vancouver. Le potentiel de hausse pour les investisseurs sur notre marché est considérable. »

Au deuxième trimestre de 2021, les volumes d’investissements dans cette ville ont totalisé 766,7 millions de dollars sur 174 transactions, selon le nouvel Aperçu du marché de l’investissement de CBRE.

L’immobilier multirésidentiel vient au deuxième rang, après le commerce de détail, parmi les catégories d’immobilier les plus actives à Ottawa au deuxième trimestre; le multirésidentiel représente 143 millions de dollars dans le volume du deuxième trimestre, en tenant compte de la vente à un investisseur privé, au prix de 43,8 millions de dollars, d’un complexe de 200 appartements au 324, rue Cambridge.

« Les investisseurs dans l’immobilier multirésidentiel expriment beaucoup d’intérêt depuis maintenant plusieurs années, conclut David Montressor. Surtout ceux que les grandes transactions intéressent.

Perspectives connexes

Restez à l’affût

Joignez-vous à la cohorte de professionnels du secteur qui reçoivent nos dernières nouvelles par courriel.